#74 - Taïwan & Canada, Carlyle poursuit son envie d’expatriation

Après avoir vécu en Chine et à Taïwan, le virus de l’expatriation ne lâche pas Carlyle, elle part vers une nouvelle destination : le Canada. 

Elle nous parle des raisons de son départ de Taïwan. Un manque des siens, un goût de pas assez d’aspect international au travail et la fin de leur visa. Tous ses éléments réunis amènent Carlyle et son copain à rentrer en France juste avant les fêtes de fin d’année.

Le retour en France est réconfortant, mais le fait d’être confiné n’aide pas à re-vivre dans la maison familiale, après tant de temps passé à vivre de façon indépendante. 

Ni une, ni deux, la recherche du nouveau pays à deux est actée. Cette fois-ci, la réflexion se fait sur les envies de chacun, la projection professionnelle et la langue d’usage.

Le Canada est choisi, nouveau départ, pour tous les deux. Carlyle revient sur leur intégration, aussi bien sur des moments d’incompréhension même si on parle la même langue que sur leur installation.
D’après toi, quelles sont les différences d’installation entre Taïwan et le Canada ?

Pour son acclimatation au pays des Caribous, Carlyle se lance sur une comparaison entre les deux pays. Elle nous parle des aspects du style de vie au Canada, mais également de la culture du monde de travail. 

Elle tord certains stéréotypes répandus au Canada : produits français, langue et résidence permanente. 

L’accessibilité au fromage ravit son palais français. L’usage du genre est différent sur les anglicismes de tous les jours. Et elle nous parle des conditions pour obtenir la résidence permanente, ce fameux sésame qui est convoité par la plupart des expatriés arrivant au Canada.

Comme tout expatrié, il y a la prise en compte du choix du visa et des durées pour l’avoir. Cela a tendance à fournir le plus grand des stress. Pour le vaincre, le soutien du réseau et la patience dans les démarches sont généralement salvateurs. 

Passé les aléas du début de l’expatriation, Carlyle nous parle de son premier hiver Canadien, qu’elle a passé comme une Canadienne.

Pour écouter le témoignage de Carlyle à Taïwan, c’est dans l’épisode 7.

 

Découvre plus de témoignages en Amérique du Nord :