Kelly – Fondatrice, Productrice et Animatrice du podcast Fill’Expats


Mais qui se cache derrière cette voix et ce rire un peu particulier ?

Kelly Barichello, la trentaine et femme expatriée depuis 2012

Il était une fois… une mosellane qui avait vraiment du mal à apprendre l’anglais sur les bancs scolaires mais qui voulait vraiment avoir un diplôme d’ingénieur…

2007 : Alors qu’elle arrive à la fin de son DUT, avec un grand désespoir, sa prof lui conseille d’aller faire un stage dans un pays anglophone ou alors elle ne sera jamais acceptée en école supérieure.

Grâce à son aide, elle obtient une place dans une école universitaire à Wrexham aux Pays-De-Galles. Elle ne prend pas vraiment goût à la conduite à gauche mais comme son anglais ne s’est toujours pas amélioré, elle reste donc quelques mois de plus chez sa cousine à Cardiff.

2008 : Kelly fini par entrer dans une école d’ingénieur en alternance à Nancy, mais croyez le ou non, son niveaux d’anglais ne lui permet toujours pas de réussir le TOEIC (test d’anglais obligatoire pour l’obtention du diplôme).

Cette fois c’est décidé, il va falloir partir beaucoup plus loin, où elle ne trouvera pas de français avec qui elle sera tellement tentée à parler. Mais là, la crise de 2008 vient de commencer ! Mais elle ne se décourage pas. Elle envoie de nombreux emails à un expat français aux États-Unis dans le but d’obtenir un stage de 12 semaines puisque c’est obligatoire dans son cursus. Il accepte et la voilà qui s’envole près de Chicago, en 2010, pour 3 mois.

Et là, même si au départ c’était très compliqué de pouvoir communiquer, elle passe le meilleur été de sa vie!

De là, sa vie d’expat va commencer ! Cet été là, elle comprend que son retour en France ne sera que temporaire et qu’elle repartira. Et c’est ce qu’elle fera en Janvier 2012. Une fois son diplôme en poche, elle repart dans la même ville, pour la même entreprise, mais cette fois un « CDI » en poche (les CDI n’existent pas vraiment aux USA mais passons!).

La vie à l’américaine devient malheureusement un peu trop compliquée pour elle. « Vivre pour travailler, » ça ne lui correspond pas. Elle veut simplement travailler pour pouvoir vivre pleinement. Au bout de 3 ans, une industrie du même groupe entre en relation avec elle afin de lui offrir une opportunité au Canada, entre Toronto et les chutes du Niagara, en région anglophone. Elle fonce !!

Mais voilà 6 ans que Kelly est au Canada. Elle profite pour voyager et découvrir sa passion pour les micro-brasseries mais malgré tout, elle ne se sent plus épanouie. Elle se pose de nombreuses questions mais elle a du mal à y trouver des réponses ! Comment tout lâcher pour s’expatrier encore une fois?

Kelly souhaite pouvoir échanger avec d’autres femmes expatriées. Le podcast Fill’Expats est né.

Faire un changement de vie est effrayant… mais vous savez ce qui est encore plus effrayant ? Les regrets. – Paulo Coelho –

Si tu aimes lire, le lien ci-dessous te mènera sur un article où Kelly te parle de son premiere road trip en solitaire au Canada, en Octobre 2020. Tu y retrouveras tous ses ressentis, son travail de préparation mais aussi le détail de son road trip.

%d blogueurs aiment cette page :